Se pratiquer au golf à la maison l’hiver, oui mais comment?

par Jan 18, 2022Conseils golf : préparation et amélioration0 commentaires

La semaine dernière j’abordais un sujet important, la préparation hivernale de notre saison de golf. Si vous ne l’avez pas lu, allez-y jeter un œil, j’y donne tous mes arguments pour vous sortir de votre marasme hivernal et vous dire que : oui c’est possible, voir nécessaire de s’entraîner au golf l’hiver si l’on veut continuer d’améliorer nos performances durant la saison. Parce qu’on aime tous jouer au golf, si vous lisez ces lignes c’est clair, mais c’est encore plus plaisant quand on enchaîne les bons coups, n’est-ce pas?

Maintenant, avec toutes les incertitudes que l’on peut vivre, à différents niveaux de part et d’autre, j’ai envie de vous parler des façons de s’équiper à la maison pour se faire un petit coin de pratique. Bien évidemment, il y a différents niveaux d’installation, et l’on fait ce qui est bien pour notre situation personnelle. L’idée, c’est de garder l’élan actif. Et pandémie ou pas, quoi de mieux que de pouvoir investir, tous les jours, un 15-30-45 minutes, voire 1 heure dans votre entrainement de golf? À mon avis, rien! C’est important de prendre des pauses dans une journée et surtout de faire des choses que l’on aime, alors pourquoi pas se préparer pour notre saison de golf?

Pour la plupart des gens, faire des élans complets à la maison sera plus difficile, mais nous vous suggérons quand même des options pour pouvoir le faire. Néanmoins, quelle est la partie du jeu qu’on se doit de maîtriser davantage sur le terrain si l’on veut performer et qui est le plus utilisé durant une partie? Le jeu court! C’est donc sur cet aspect que l’on peut travailler l’hiver chez soi pour être fin prêt au début de la saison. 

La semaine dernière, je vous parlais de mon objectif de recherche de constance,  comme mon entraîneur Pierre-Luc Bergeron de B2golf me l’a mentionné lors de notre rencontre d’objectif, celle-ci est intimement liée avec la confiance. La confiance vient avec la pratique et le nombre de répétitions. C’est simple, on se le fait dire souvent comme golfeur amateur ; on ne doit penser à rien lors de l’élan, plus facile à dire qu’à faire, comment on fait alors? C’est ce que la pratique et les répétitions de mouvements nous donnent, une confiance en nos moyens lors de nos parties. Il faut éviter de se dire durant une partie:  ‘ah non, je ne suis pas bon avec tel ou tel type de coups.’ On se doit de maîtriser le plus possible ses coups pour être en confiance avec toutes les situations possibles lors de nos parties. 

Évidemment, peu de personnes peuvent se permettre d’avoir un coin d’entraînement permanent. L’idée, c’est de trouver votre endroit propice dans la maison et y ranger votre matériel à proximité. Parlant de matériel, voyons-le comme un continuum des possibilités.. puisque l’on peut se pratiquer  chez soi avec 3 choses seulement, comme on peut en avoir 100! Gardez en tête que l’on peut faire simple, toujours.  

Bien sûr, les gens qui ont un garage, c’est l’endroit de prédilection pour se créer une place d’entraînement de golf à la maison. La hauteur nous permet généralement de faire des élans complets. 

Les essentiels pour se pratiquer à la maison

Pour moi, les essentiels signifient comment on peut s’entraîner chez soi avec le moins d’équipement possible tout en atteignant un rendement qui en vaut la peine!

  1. Un tapis à poil court.. Oui oui, ce n’est pas nécessaire d’avoir un vrai tapis de green synthétique, bien que plus agréable. L’idée c’est de pouvoir bien exécuter le mouvement de balancier. De mon côté, j’utilise les retailles de notre gazon synthétique extérieur. Cependant, je le laisse toujours déroulé, pour éviter les ondulations dans le tapis. Sinon, on peut s’outiller de velcros pour bien ancrer le tapis au sol lors de son utilisation. Nous avons la version PolyGreen, produit québécois en vente dans plusieurs magasins, dont GSQ. Sinon, Golf town tient quelques exemplaires de tapis d’entrainement en ligne ici : Rechercher – tapis – Golftown
  2. Une cible pour faire office de trou : cela peut être une pièce de monnaie ou un jeton de poker. Moi j’utilise pour le moment un objet inclus du sac de jeu de golf Toysr’us de nos fils.. Il existe aussi de vrais trous pour les tapis intérieurs. Les voici : 
    1. Un trou en tapis sur Amazon ou en plastique
    2. Un trou d’entraînement pour travailler différentes inclinaisons en vente sur Golftown.
  3. Bien évidemment, les outils de base tels que votre putter et des balles sont importants! 
  4. Mon petit ajout.. un élastique! 

Avec ça, vous pouvez avoir du plaisir à solidifier votre jeu court en vous pratiquant. Cela paraît ardu vu ainsi, parce que le golf est dénué de toutes ces externalités positives telles que, la nature, les partenaires, le terrain, et l’enjeu. C’est pourquoi il convient de faire des petites séances, de varier les distances de roulés (5, 10, 15 pieds?) et de se mettre au défi. Objectif : Enchaîner le plus grand nombre de bons coups et toujours exécuter la même routine, mais ça on en reparlera prochainement ;).

Ensuite, pour amener son entraînement à un autre niveau, les tiges d’alignement devraient figurer en haut de votre liste de priorité. Avez-vous déjà remarqué que pas mal tous les golfeurs expérimentés et professionnels en ont une paire dans leur sac? C’est utile et versatile. Soyez assuré, nous en parlerons davantage bientôt. Un autre outil super intéressant que j’ai hâte de vous démontrer le potentiel : le birdie clip. C’est un outil de B2golf qui se fixe aux tiges d’alignement et aux bâtons qui vous permet de renforcer le mouvement si essentiel du balancier dans le jeu court; tant pour les coups roulés que pour les approches.

Si l’espace le permet, on peut penser à se créer un filet pour pratiquer le jeu court, c’est-à-dire viser une cible, à par exemple 10 ou 15 verges. L’objectif sera de faire tomber la balle dans le filet, on imagine ainsi que où la balle tombe, c’est notre endroit sur le vert pour la faire se diriger vers le trou. Pour faire un filet ou si on veut une cible maison, on peut prendre une poubelle de bureau ou des toilettes et y mettre un linge à vaisselle au fond pour ne pas faire rebondir les balles. Il existe bien évidemment des versions ludiques et professionnelles, en vente chez Golftown.

Si vous avez peur pour votre mobilier, sachez qu’il existe des balles de caoutchouc pour pratiquer votre jeu sans risque ! Même pour  ceux qui voudraient pratiquer les élans complets, sans filet, cela pourrait être une option.  Bien sûr, sur un mur de sous-sol, c’est l’idéal. 

D’ailleurs, pour pratiquer les élans complets, vous pouvez vous procurer un filet de différents types. Pour ma part, j’ai choisi un filet multisport qui s’accroche avec des anneaux, autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.  Il existe cependant des filets conçus spécifiquement pour le golf, plusieurs exemplaires sont disponibles sur Golftown: Rechercher – filet – Golftown

Le niveau suivant des outils d’entraînement à la maison pour nous les golfeurs amateurs ce sont les analyseurs de données d’élan. Cela permet de pousser plus loin notre entraînement, mais bien honnêtement, pour ma part, avant d’être rendu à ce niveau de perfectionnement, j’ai un peu de travail à faire. Je veux avoir un élan constant pour pouvoir analyser des données qui se tiennent..

La suite, selon vous, vous me voyez venir? C’est le souhait le plus cher de mon partenaire Olivier, un simulateur de golf chez nous.. Pour lui c’est le top de l’entraînement à la maison! Bien sûr, il n’a pas encore vu les nouveaux verts intelligents.. Parce que je crois que si on a un simulateur, on doit avoir un simulateur de vert! D’accord avec moi?

Vous voyez qu’il y a différents niveaux d’équipement pour se préparer à la saison, il faut faire ce qui nous convient selon notre jeu et nos envies. Arrêtons cependant de penser que pour se préparer au golf l’hiver au Québec cela prend beaucoup d’équipement à la maison pour se maintenir « game shape », c’est faux! L’outil le plus essentiel dont vous avez besoin, il est en vous ; c’est votre volonté à vous améliorer!

Bonne mise en place 🙂 .. je vous montre le tout en vidéo demain sur Facebook! 

Marie-Pier de FlexiGolf
Marie-Pier de FlexiGolf

Je suis la Co-fondatrice de FlexiGolf et je suis une passionnée de golf!

Notre objectif est de vous faire découvrir de nouveaux golf et surtout de maximiser votre plaisir à jouer au golf partout au Québec et ailleurs!

[kkratings] 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.